Réassurance
Product Family

Ecrit par

Beate Drewing, Practice Leader Energy, AXA XL & François Lanavère, Head of Business Development, AXA Climate

Face à l’urgence climatique, les pays du monde entier s’engagent pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et réduire les taux d’émission de carbone. Les Etats redoublent ainsi d’effort pour augmenter la production d’énergie via des technologies vertes. Selon Bloomberg New Energy Finance, les énergies éolienne et solaire représenteront 48 % de la capacité installée et 34 % de l'électricité produite dans le monde d'ici 2040.

Les parcs éoliens offshores et terrestres constituent une source importante d’énergie renouvelable et, avec une capacité installée qui devrait quadrupler dans le monde d'ici 2030, sont en pleine expansion.

Les parcs éoliens, par leur nature, doivent être situés dans des zones où les vents sont généralement forts et fiables. Par exemple, aux États-Unis, les côtes de l'Atlantique, du Pacifique et des Grands Lacs constituent de grandes ressources éoliennes. Cela signifie toutefois que les parcs éoliens peuvent être construits dans des zones qui peuvent parfois être affectées par des phénomènes météorologiques violents, comme les ouragans de l'Atlantique.

En Amérique latine et en Asie, deux régions qui connaissent une demande accrue d'énergie éolienne, les sites appropriés pour les parcs éoliens peuvent être exposés à des cyclones qui se forment au-dessus des océans Pacifique Nord Tropical ou Pacifique Sud, par exemple.

Dans le cas d’une assurance paramétrique, l’indemnisation intervient lorsqu’un indicateur fixé et convenu au préalable est atteint. Elle joue un rôle croissant dans la couverture des risques associés aux parcs éoliens.

En outre, les zones urbaines sont souvent, et naturellement, les plus gros consommateurs d'énergie. Pour répondre à cette demande et optimiser la fourniture d'énergie à ces agglomérations, on voit de plus en plus de parcs éoliens construits à proximité des villes.

Etant entendu que les parcs actuels se situent sur les zones les plus accessibles, la demande croissante pour l’éolien implique que les nouveaux parcs soient implantés sur des terrains plus difficiles d’accès ou exposés à des risques de catastrophes naturelles, comme les tremblements de terre.

Si les éoliennes sont des structures lourdes conçues pour résister à des forces de vent très élevées, les intempéries peuvent néanmoins causer des retards ou des dommages pendant la phase de construction, entrainant par conséquent une perte de production, pendant la phase d'exploitation.
En 2003, le typhon Maemi a causé d'importants dégâts aux éoliennes terrestres de l'île de Miyakejima, au large de Tokyo. En 2013, la tempête tropicale Usagi a causé 16 millions de dollars de dommages à un parc éolien terrestre en Chine.

Le rôle du transfert de risques

Pendant la durée de vie d'une éolienne, qu'elle soit sur terre ou en mer, il existe plusieurs phases distinctes au cours desquelles le transfert de risques joue un rôle important. 

  • Un retard dans la mise en service peut provoquer de pertes financières importantes. Si l’interruption ou la prolongation du chantier de construction du parc éolien est causée par un sinistre couvert, les pertes financières peuvent être couverts par une assurance Delay in Start-up (DSU).
  • La construction des parcs éoliens est habituellement financée en fonds propres et est par conséquent sensible aux flux de trésorerie. Un retard de livraison causera des pertes de loyer et/ou des paiements des charges y afférentes. Si ce défaut de réception est lié à des intempéries par exemple pendant la période de construction, les pertes financières peuvent être couvertes par une assurance. 
  • En cas de dommages aux éoliennes pendant leur fonctionnement, la couverture d'assurance est un précieux outil pour redémarrer. Le rôle de nos équipes Risk Consulting est ici essentiel. Leur compréhension de la nature technique de ces turbines et des risques liés à leur construction et à leur exploitation peut aider les clients à mieux comprendre leurs expositions et de mettre en œuvre des mesures de gestion et de transfert des risques qui répondent précisément à leurs besoins.

Si l’assurance traditionnelle reste un atout incontournable pour une stratégie efficace et pérenne de la gestion des risques pour les entreprises, l’assurance paramétrique offre une solution alternative et complète pour nos clients.

Couverture paramétrique

Dans le cas d’une assurance paramétrique, l’indemnisation intervient lorsqu’un indicateur fixé et convenu au préalable est atteint. Elle joue un rôle croissant dans la couverture des risques associés aux parcs éoliens. Par exemple, dans le cas de la construction d'un parc éolien offshore, ce déclencheur pourrait être la hauteur des vagues. En collaboration avec le client, nos experts déterminent le déclencheur en fonction de la hauteur des vagues susceptible d'entraîner un retard dans la construction et conviennent d'un niveau de paiement basé sur le coût du retard.

Lorsque le seuil préétabli est atteint, le paiement est généré dans des délais très rapides, la police n’étant pas soumise à la visite d’un expert sinistre, et le client sait en amont quelle sera son indemnisation pour chaque valeur de l’indice.

Un autre domaine dans lequel le paramétrique peut être extrêmement utile pour les clients après la construction d'un parc éolien est la gestion du risque d'accumulation. Souvent, les parcs éoliens sont regroupés dans les zones qui offrent les bonnes conditions pour leur fonctionnement, ce qui signifie que les opérateurs peuvent avoir un grand nombre de parcs éoliens qui pourraient tous être affectés si un événement météorologique extrême majeur se produisait dans une certaine zone géographique. La couverture paramétrique peut compléter les couvertures d'assurance traditionnelles pour aider à atténuer ce risque.

La couverture paramétrique peut également offrir une alternative dans des domaines où les couvertures d'assurance traditionnelles peuvent être rares ou coûteuses, comme la couverture des pertes d'exploitation sans dommages sur le marché actuel. Un indice paramétrique peut être déterminé pour couvrir la perte de revenus causée par un événement sans dommages. A titre d’illustration, les exploitants de parcs éoliens peuvent souscrire une assurance paramétrique pour venir combler le manque à gagner auquel ils peuvent s’attendre en cas de manque de vent. 

Enfin, les couvertures paramétriques peuvent être utilisées parallèlement à une rétention auto-assurée et peuvent rapidement payer une franchise si un déclencheur convenu à l'avance est atteint. Par exemple, une captive pourrait être utilisée pour retenir le risque d'un ouragan de catégorie 1, 2 ou 3. Un déclencheur paramétrique pourrait alors être conçu pour couvrir un ouragan de catégorie 4. Les souscripteurs peuvent réassurer ce risque par le biais d'un accord de quote-part.

Les courtiers explorent ces types de solutions avec leurs clients exposés au risque climatique. La conception de ces couvertures nécessite une grande expertise. Nos équipes risk consulting travaillent avec les clients pour comprendre la construction, la structure et la résilience des éoliennes, par exemple. Et nos experts climatiques s'efforcent de comprendre les risques météorologiques et les niveaux auxquels un événement pourrait causer un sinistre à ces clients.

Au-delà des parcs éoliens, les couvertures paramétriques intéressent les acteurs du secteur des énergies renouvelables pour minimiser les risques liés aux périls climatiques de forte intensité. Par exemple, des déclencheurs peuvent ainsi être élaborés pour couvrir les clients de l'énergie solaire, soit pour couvrir le manque d’d'ensoleillement, soit pour transférer le risque de grêle, particulièrement dévastateurs sur des panneaux photovoltaïques.

Le changement climatique et la recherche d'un développement plus durable sont susceptibles de dominer l'agenda des entreprises de tous types, et notamment celles du secteur de l'énergie, au cours des années à venir. Selon nous, le recours à des solutions innovantes, telles que le paramétrique, en complément de l'assurance traditionnelle permettront, à nos clients du secteur des énergies renouvelables de poursuivre leur croissance vers un avenir plus vert.

Pour contacter l’auteur de cet article, merci de compléter le formulaire ci-dessous.

Votre prénom
Votre nom
Sélectionnez votre pays
Adresse email
Invalid Captcha
 
S'abonner

Plus d’articles