Réassurance
Product Family

L’impact mondial de la pandémie de COVID-19 change la manière dont fonctionnent les entreprises de tous les secteurs. Cela entraîne de nouveaux défis et de nouveaux risques. Les restrictions de déplacement des personnes signifient que les ingénieurs préventionnistes sont dans l’incapacité de se rendre sur les sites des clients pour mener des études de risques et émettre des recommandations.

Corinne Vitrac, Directrice générale d’AXA XL Risk Consulting, explique comment adapter les mesures de prévention pendant cette crise et comment l’équipe Risk Consulting accompagne ses clients malgré le confinement.

Comment l’équipe Risk Consulting continue-t-elle à accompagner les clients pendant la pandémie actuelle ?

La pandémie de COVID-19 a changé la manière dont fonctionnent les entreprises du monde entier, dans tous les secteurs. Les restrictions de déplacement des personnes et des marchandises ont modifié la demande de certains produits, ainsi que la manière dont certaines entreprises travaillent pour fournir leurs produits et services, et ont eu un impact immédiat sur les chaînes d’approvisionnement.

Avant toute chose, il s’agit d’une crise très humaine. Les entreprises doivent donner la priorité à la sécurité, à la santé et au bien-être des collègues et des clients. Elles doivent également s’efforcer de s’assurer que la sécurité, la gestion de crise, la planification de la continuité de l’exploitation et la communication sont en tête de leur programme. Et la prévention ne s’arrête jamais, même en temps de crise.

Nous ne sommes plus en mesure de nous rendre sur les sites et d’effectuer les évaluations des risques en personne. Mais avant que la crise ne survienne, nous avions déjà commencé à utiliser des techniques numériques et l’intelligence artificielle pour évaluer les risques et mener des études à distance, ou pour mettre en œuvre des mesures de prévention et de protection à distance.

Notre mission consiste à être au côté de nos clients durant cette période difficile, comme toujours. Ces dernières semaines, vu l’ampleur de la pandémie de COVID-19, nous nous sommes adaptés pour permettre à nos ingénieurs d’effectuer des évaluations des risques à distance à l’aide de données collectées à partir d’appels vidéo et d’autres sources. Nous proposons une solution sur mesure pour les renouvellements d’études, et c'est le dernier ingénieur à avoir visité l’usine qui assurera le contact vidéo. Pour les nouveaux sites, nous pouvons proposer une analyse de risques en ligne à l’aide de notre plateforme de risk assessment.
Nous proposons également aux clients une série de webinaires et des lignes d’assistance téléphonique dans certains pays.

Nos ingénieurs de risques sont en communication étroite avec nos clients alors qu’ils s’adaptent à de nouveaux modes de travail et, dans certains cas, à de nouveaux risques. La manière dont nous travaillons a changé, mais nous souhaitons assurer à nos clients, anciens et nouveaux, que nous sommes toujours là, à l’autre bout de la ligne téléphonique.

Notre mission consiste à être aux côtés de nos clients durant cette période difficile, comme toujours.

Qu’en est-il des entreprises qui modifient leur production en réponse à la pandémie de COVID-19 ?

Comme dit le proverbe, nécessité est mère d’invention. Certaines entreprises s’adaptent à la crise pandémique actuelle en réaffectant les installations ou en changeant leur production afin de répondre aux besoins créés par la crise, par exemple en fabriquant des masques, des blouses d’hôpital, des respirateurs ou du gel désinfectant. Ces décisions ont, par nécessité, été prises rapidement en réponse à un besoin public et aux évolutions de la situation.

Les risk managers, courtiers et souscripteurs ont besoin de nouvelles informations sur ces risques changeants et sur la manière de les gérer, de les atténuer et de les transférer.

Nos ingénieurs échangent avec les clients sur la manière dont leurs risques ont évolué pendant cette période difficile.

Les consultants en risque peuvent aider les entreprises à identifier et comprendre les éventuels changements de profil de risque à l’aide de notre service d’évaluation des risques, Remote Risk Dialogue. À l’aide d’une combinaison d’outils web, d’appels téléphoniques et de rapports existants, nous pouvons examiner et interpréter les données et aider nos clients à comprendre ces nouveaux risques. Nous sommes fiers d’être aux côtés de nos clients qui s’adaptent et innovent dans cette période difficile et sans précédent.

Comment les entreprises peuvent-elles s’adapter aux défis que les restrictions de déplacement des personnes et des marchandises posent à la chaîne d’approvisionnement ?

La réaction des gouvernements partout dans le monde, via la mise en place de restrictions sur les déplacements de personnes et de marchandises, a bien évidemment eu des effets profonds sur les supply chain.

Nos clients, quel que soit leur secteur, font face à de nouveaux défis. Par exemple, les produits périssables peuvent être endommagés ou rendus inutilisables s’ils sont stockés trop longtemps ou dans des conditions qui ne sont pas optimales. Certains entrepôts et installations de stockage connaissent une hausse dramatique du volume de produits à stocker, car il n’est pas possible de les déplacer aussi rapidement que d’habitude.

Les transports ont été affectés également ; il y a aussi eu des réductions du nombre de vols et d’envois, et des délais plus longs que d’habitude pour le transport terrestre transfrontalier.

Nos experts en ingénierie des risques du transport maritime sont disponibles pour discuter de ces défis avec les clients et les aider à surveiller et évaluer les changements apportés à leurs chaînes d’approvisionnement, et adapter leur façon de travailler en fonction.
  • A propos de l'auteur
  • Directrice générale, AXA XL Risk Consulting
Votre prénom
Votre nom
Sélectionnez votre pays
Adresse email
Invalid Captcha
 

Plus d’articles