Reinsurance
Product Family
Claims
Risk Consulting
Resources & Tools
Resources and Tools
About AXA XL
About AXA XL
About AXA XL
Get In Touch

L’impact du virus Covid-19 et les mesures mises en place par les gouvernements et les autorités pour tenter de freiner sa propagation affectent les entreprises de toutes tailles et dans le monde entier.

Avant tout, cette crise est une crise humanitaire. Protéger la santé, la sécurité et les vies est essentiel. Si les mesures mises en place par les gouvernements pour tenter de juguler la propagation du virus varient d’un pays à l’autre, elles ont toutes le même but : assurer autant que possible la sécurité des personnes et stopper la transmission du virus.

Les entreprises et les personnes doivent trouver de nouvelles façons de travailler pour rester opérationnelles tout en maintenant un niveau de sécurité optimal. La santé et la sécurité du personnel, la gestion de la crise, la continuité opérationnelle et la communication sont déterminantes.

Chaque élément de la chaîne logistique est impacté par les restrictions de circulation des personnes et des marchandises imposées par les différents gouvernements pour tenter de freiner la propagation du Covid-19. De nombreux sites manufacturiers sont à l’arrêt ou ont vu leur production réduite de manière drastique. Les livraisons ont été reportées ou rendues impossibles en raison des difficultés à acheminer des marchandises dans les délais habituels.

Dans certains cas, les marchandises peuvent subir des dommages physiques, en particulier les denrées périssables.

Nos clients subissent des pertes dues à l’interruption de leur activité ou des pénalités contractuelles en raison de l’impossibilité de transporter leurs marchandises dans les délais habituels ou de la même manière qu’avant la propagation du virus.

Nous traversons des temps difficiles, mais la prévention des sinistres liés aux marchandises ne s’arrête jamais. Nous sommes en mesure de proposer un ensemble de moyens pour maintenir le dialogue à distance afin de collecter les informations et de formuler des recommandations pour nos clients – même lorsqu’une expertise physique est impossible.

S’adapter à la nouvelle normalité

La fermeture de certaines frontières et les mesures drastiques de limitation du transport ont pour conséquence une augmentation substantielle du volume – et de la valeur – des stocks conservés dans des entrepôts ou d’autres installations de stockage. Dans certains cas, des lieux de stockage supplémentaires sont nécessaires pour absorber ce volume de stock excédentaire.

Les clients confrontés à cette situation doivent surveiller leur chaîne logistique et identifier les lieux où le transfert des marchandises risque d'être interrompu. Ils doivent évaluer la valeur des marchandises susceptibles de devoir être stockées – que ce soit en transit ou à leur destination finale –, et collecter des informations relatives aux installations de stockage dans lesquelles les marchandises sont conservées. Ils doivent également prendre contact avec leur assureur afin que le risque soit évalué.

Nous sommes en mesure de proposer un ensemble de moyens pour assurer le dialogue à distance afin de collecter les informations et de formuler des recommandations pour nos clients – même lorsqu’une expertise physique est impossible.

La fermeture au personnel de certaines installations telles que les entrepôts ou les centres logistiques est également une préoccupation pour de nombreuses entreprises ayant des marchandises en stockage. Là encore, ces entreprises peuvent prendre certaines mesures pour s’assurer que leurs marchandises sont conservées en toute sécurité, malgré la réduction du personnel. Par exemple, elles peuvent s’assurer que des systèmes de protection sont en place et opérationnels 24 h/24. Elles peuvent contrôler que des alarmes anti-intrusion sont actives et le cas échéant, positionner des vigiles. L’intégrité des systèmes de détection incendie doit également être vérifiée et la fourniture d’énergie sans interruption doit être vérifiée. Les ingénieurs en gestion des risques sont à même de proposer une évaluation à distance pour assurer la tranquillité d’esprit de nos clients.

Une autre conséquence des restrictions imposées au transfert des marchandises concerne les biens périssables qui, dans certains cas, doivent être stockés plus longtemps qu’à l'ordinaire. Lorsque cela se produit, les clients doivent procéder à des contrôles supplémentaires sur les produits et s’assurer que la température et l’hygrométrie de l’installation de stockage sont appropriées, que des mesures de contrôle des nuisibles sont bien en place et que l’emballage des marchandises est conforme aux normes.

Perturbations des transports

De nombreuses entreprises subissent les conséquences de la réduction drastique du nombre de vols aériens. Ainsi, environ 60 % du fret expédié par voie aérienne dans le monde chaque année est transporté à bord d’avions passagers. L’immobilisation au sol de flottes entières et l’énorme réduction des vols passagers ces dernières semaines ont rendu cette situation intenable. Il n’y a tout simplement pas assez d’avions-cargos en opération pour absorber le volume de fret habituel.

Lorsque les entreprises sont confrontées à de telles difficultés, certaines mesures s’imposent. D’abord, elles doivent identifier les marchandises susceptibles de souffrir d’un retard de transport et s’assurer que ces marchandises sont conservées dans un environnement de stockage approprié – par exemple, les marchandises peuvent nécessiter un stockage sous température dirigée.

Elles peuvent également demander à leur transporteur de rechercher des itinéraires de substitution pour acheminer leurs marchandises. Par exemple, ces derniers jours certaines compagnies aériennes ont proposé que des créneaux habituellement réservés pour des vols passagers commerciaux soient affectés au transport exclusif de fret sur certains couloirs aériens.

Le transport maritime a également été affecté par les changements rendus nécessaires pour la riposte internationale à l’épidémie de Covid-19.

La cessation d’activité des chantiers navals en Chine revêt une importance particulière à cet égard, car elle se traduira par des retards dans les chantiers de rénovation de navires pour se conformer au plafond imposé par l’Organisation Maritime Internationale eu égard aux émissions de soufre. Certains navires resteront par conséquent inutilisables pour un certain temps et d’autres ne pourront se soumettre aux inspections en cale sèche prévues.

Les clients doivent avoir connaissance de ces facteurs lors de leurs prochains affrètements de navires et s’assurer que les navires affrétés sont conformes aux réglementations internationales. Là encore, nos ingénieurs en gestion des risques peuvent fournir des évaluations à distance pour aider nos clients à faire le bon choix de navire et s’assurer que les navires qu’ils envisagent d’affréter sont conformes aux règles et réglementations en matière de sécurité.

Interruptions de la chaîne logistique

Dans certains cas, les actions des transitaires ou des transporteurs peuvent provoquer des retards ou des interruptions dans la chaîne d’approvisionnement. Dans ce cas, nous conseillons aux clients de vérifier le libellé de leur clause de Force majeure afin d’anticiper les discussions à venir sur les questions de responsabilité.

Nombreux sont les clients qui envisagent d’utiliser de nouveaux transporteurs pour maintenir leur chaîne d’approvisionnement. Il est primordial d’appliquer le même niveau de rigueur aujourd’hui pour évaluer la sûreté opérationnelle et les normes de sécurité des nouveaux prestataires de logistique qu’avant la crise.

Ces circonstances sont sans précédent. Cette crise s’est propagée dans tous les pays et les entreprises dans tous les secteurs d’activité sont aux prises avec les pires difficultés pour rester opérationnelles tout en protégeant la santé de leurs employés et de leurs clients.

Les événements majeurs récents pour la chaîne d’approvisionnement, par exemple le tremblement de terre et tsunami japonais de 2011, nous ont permis de tirer des enseignements précieux et d’acquérir des connaissances inestimables quant à la manière dont ces crises peuvent être gérées. Mais la crise à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui est d’une tout autre ampleur, elle se joue à l'échelle mondiale.

La prévention risque ne s’est toutefois pas arrêtée – nous pouvons proposer des évaluations à distance et sommes là pour suggérer des solutions permettant à nos clients de relever les différents défis posés par ces circonstances exceptionnelles.

En attendant de nous revoir, maintenons le dialogue.

  • About The Author
  • Senior Marine Risk Engineer, AXA XL
Invalid First Name
Invalid Last Name
Country is required
Invalid email
Invalid Captcha
 
More Articles