Réassurance
Product Family
Gestion des Sinistres
Risk Consulting
Ressources et outils
Communiqués de presse
Contactez-nous

Xavier Veyry a été nommé CEO, Europe et Asie chez AXA XL en juin dernier. En amont du FERMA Seminar, il évoque les défis qu’ont présentés ces derniers mois, l’innovation en matière de risque et d’assurance et l’importance des associations de risk management.

Vous avez récemment été nommé CEO pour l’Asie & Europe chez AXA XL et vous avez déménagé de Shanghai à Dublin en plein milieu d’une pandémie mondiale. Comment cela s’est-il passé ?

C’était une période incroyablement difficile pour tout le monde. La pandémie du Covid-19 est avant tout une crise sanitaire tragique dont l’effet dévastateur continue d’impacter les familles et les populations du monde entier. D’un point de vue purement personnel, le déménagement et l’entrée dans de nouvelles fonctions en pleine pandémie mondiale n’ont certainement pas été simples ! Mais j’ai hâte de débuter mes nouvelles fonctions dans une région aussi importante et dynamique pour le secteur de l’assurance.

Depuis que j’ai pris mes responsabilités au sein de notre pôle Asie et Europe, j’ai été très impressionné par la résilience de nos collaborateurs. Malgré le télétravail, ils ont intensifié leurs efforts pour aider nos clients à appréhender les effets de la pandémie sur leurs activités, leurs chaînes d’approvisionnement et leurs collaborateurs.

Et l’innovation ne s’est jamais arrêtée. A vrai dire, elle s’est même accélérée, car nos collègues ont cherché des moyens d’aider nos clients à gérer et transférer les risques changeants auxquels ils ont été confrontés au cours de cette pandémie.

La pandémie sera au cœur de nombreuses conversations durant le séminaire. Quelle est votre vision de la situation et comment AXA XL a-t-elle accompagnée ses clients pendant cette crise ?

Beaucoup de nos clients ont vu leur profil de risque évoluer pendant cette pandémie, car les modèles opérationnels ont changé pour s’adapter aux circonstances.

Par exemple, certains fabricants de vêtements ont fait évoluer leur production de la vente de détail à la fabrication de blouses d’hôpital et de masques ; certaines distilleries ont commencé à fabriquer du désinfectant pour les mains, etc. Nous avons pris conscience que nous devions soutenir nos clients dans cette démarche. Non seulement nous avons adapté les couvertures d’assurance existantes pour permettre aux clients de transférer leurs risques qui avaient changé, mais nous avons également trouvé des moyens de proposer des services de conseil et d’ingénierie en matière de risque sans avoir besoin de nous rendre physiquement sur place. Nous avons développé un service « remote risk dialogue » afin de permettre aux équipes risk consulting de continuer à analyser les opérations de nos clients et émettre des recommandations à distance malgré les restrictions de déplacements.

Par ailleurs, la pandémie est survenue alors que le marché de l’assurance subissait une période de redressement tarifaire. Les effets de la COVID-19 aux niveaux macroéconomique et microéconomique ont sans aucun doute mis en évidence l’inadéquation des tarifs dans certains secteurs d’activité.

Dans des moments comme ceux que nous traversons, il est très important que les clients parlent à leurs assureurs pour se doter des bonnes couvertures. La mise en place ou l’utilisation d’une captive existante est une option que nos clients pourraient vouloir explorer, tandis que certains chercheront à explorer le transfert de risque non traditionnel, comme ce que propose notre équipe Structured Risk Solutions. Nous étudions ces sujets avec nos clients de toute l’Europe et nous nous réjouissons de pouvoir les approfondir à l’orée d’une campagne de renouvellement hors du commun.

L’Europe est une région où il existe d’énormes possibilités de synergies avec d’autres entités du Groupe AXA.

Pourquoi le FERMA et les associations de risk management qu’il représente sont-elles si importantes pour le secteur ?

Comme je l’ai évoqué plus tôt, la communication est un facteur essentiel en matière de gestion et transfert de risques. Les associations comme le FERMA – et les associations nationales qu’il représente – offrent à leurs membres, à leurs partenaires du secteur et aux risk managers un excellent forum pour échanger des idées, et parler des risques émergents et des futures tendances du monde de l’assurance.

En outre, le FERMA et ses associations membres proposent des formations aux risk managers et aux autres acteurs de la profession, et font du lobbying pour le compte des gestionnaires de risques et des acheteurs d’assurances à l'échelle nationale, européenne et mondiale, entre autres.

Quelle est l’importance de l’Europe pour AXA XL et le groupe AXA ?

Le Groupe AXA est un acteur majeur en Europe et l’une des plus grandes sociétés françaises dans le monde. L’Europe est extrêmement importante pour AXA XL et il s’agit de notre deuxième région en termes de primes souscrites. L’Europe est également une région où il existe d’énormes possibilités de synergies avec d’autres entités du Groupe AXA. Cela afin de permettre d’améliorer nos solutions et de répondre encore plus précisément aux besoins de nos clients. Nous collaborons, par exemple, avec nos collègues d’AXA Climate pour concevoir des solutions paramétriques pour nos clients européens.

Grâce à notre présence en Europe, nous entretenons des relations étroites avec le FERMA et les associations nationales de risk management sur le continent. Elles nous donnent l’opportunité de rencontrer les risk managers, de discuter avec eux et d’en tirer des enseignements, afin de créer des solutions pour les aider à gérer et couvrir certains de leurs risques les plus complexes.

J’espère que cette édition sera une belle réussite pour tous les participants.

  • A propos de l'auteur
  • CEO, Asie & Europe
Votre prénom
Votre nom
Sélectionnez votre pays
Adresse email
Invalid Captcha
 

Plus d’articles