Réassurance
Product Family

Ecrit par

Responsable de la souscription Marine France chez AXA XL

Face au changement climatique qui s’intensifie, les océans jouent un rôle crucial dans la régulation du climat. Accélérer la recherche et l’innovation technologique au service des sciences océaniques s’affirme aujourd’hui comme une priorité tant pour la communauté internationale que pour le groupe AXA. En écho à cet élan, Jean-Louis Etienne a lancé Polar Pod, une mission internationale qui embarquera une équipe scientifique sur l'océan austral durant 3 ans à bord d’une plateforme océanographique et qu’AXA XL est fière d’accompagner sur le plan assurantiel. James Amos, aborde ce défi et le rôle qu’ont à jouer le risk management et l’assurance.

Polar Pod : Prouesse technologique, scientifique et humaine 

100 m de hauteur pour un poids de 1 000 tonnes en charge, 75 mètres de tirant d’eau, vitesse moyenne de 1 nœud (1,8 km/h), sans oublier la présence d’une nacelle prévue pour héberger 8 personnes et située à 15 m au-dessus de la surface ; voici les données vertigineuses d’un projet fou que l’on pourrait croire tout droit sorti de l’imaginaire de Jules Vernes. Et pourtant, cette expédition extraordinaire est bel et bien réelle et s’apprête à évoluer entre les quarantièmes rugissants et les cinquantièmes hurlants.

Entrainé par le courant circumpolaire, tel un satellite autour de l’Antarctique, le POLAR POD va permettre l’acquisition de données et d’observations sur le long terme qui seront transmises aux chercheurs, océanographes, climatologues, biologistes ; 43 institutions scientifiques de 12 pays sont impliquées dans le projet et qu’AXA XL est fière d’accompagner sur le plan assurantiel.

D’un point de vue technologique, une question interpelle : comment concilier laboratoire révolutionnaire, conditions de confort au travail et sécurité dans les « cinquantièmes hurlants » tout au long de l’année ? Car il s’agit bien là d’une prouesse tant technologique que scientifique et humaine. Pour échapper à l’agitation des vagues, le Polar Pod, dimensionné pour affronter les plus grosses vagues du monde et dont la structure de la nacelle en aluminium et la coque extérieure en acier spécial ont été conçues pour encaisser les plus violentes tempêtes, sera tracté à l’horizontale jusqu’à la zone d’étude et basculé en position verticale par remplissage des ballasts à l’eau de mer.

Il en va par ailleurs de soi que le Polar POD est un navire écologique “ zéro émission”. Entrainé par le Courant Circumpolaire Antarctique, il aura un impact très limité sur l’environnement. Pour alimenter les équipements scientifiques, l’éclairage, les télécommunications, l’informatique, le dessalement d’eau de mer, l’eau chaude et la cuisine, la production d’électricité sera assurée par 4 éoliennes et stockée dans deux packs de batteries au lithium-ion.

L’océan : thermomètre du changement climatique 

Nous avons tous conscience que les changements dans l'atmosphère ont un impact sur la température des océans, les niveaux d'acidité et les modèles de circulation ; ces évolutions ont à leur tour des conséquences vitales sur les écosystèmes océaniques, notamment sur la calotte glacière et les récifs coraliens. 

Accélérer la recherche et l’innovation technologique au service des sciences océaniques s’affirme aujourd’hui comme une priorité ; en témoigne la proclamation des Nations Unies de l’Ocean decade (2021-2030), dont AXA XL est le nouveau partenaire, au service du développement durable et qui atteste de la mobilisation internationale de mettre la science au service des pays afin d’atteindre l’Objectif de développement durable 14 sur l’océan.

Nous savons également que l’océan joue un rôle crucial dans la régulation de notre climat, l’excès de chaleur provenant des gaz à effet de serre.  L’océan est le plus grand puits de carbone au monde et absorbe plus de 90% de la chaleur piégée par les gaz à effet de serre. Pourtant, nous avons besoin d’un océan sain pour survivre et prospérer. 

AXA XL a mis en place l’Ocean Risk Initiative en 2017 afin d’utiliser son expertise en gestion des risques pour identifier des solutions pour les risques liés aux océans. Cela comprend le développement d’un produit d’assurance contre les interruptions de l’écosystème de la mangrove, le soutien au développement de crédits de carbone bleu et de résilience, ainsi qu’un indice de risque côtier pour intégrer pour la première fois les avantages protecteurs des écosystèmes côtiers dans les modèles de risque d’assurance. 

AXA XL copréside et est le principal partenaire d’assurance de l’Ocean Risk and Resilience Action Alliance (ORRAA), afin de stimuler le financement dans le renforcement de la résilience côtière dans le monde entier. 

En collaboration avec Encounter Edu, nous avons créé le programme AXA Ocean Education. L’un de ses principaux objectifs est d’améliorer la littératie océanique à tous les âges et dans tous les secteurs, en ainsi que les décideurs actuels et futurs intègrent de manière plus systématique et plus confiante la durabilité et la « perspective océanique » dans leurs décisions commerciales et leurs débats sur les politiques publiques. Nous avons réussi à atteindre 9 millions d’étudiants dans le monde à ce jour. L’Initiative parraine également des projets de recherche doctorale dans le cadre du programme ocean risk scholarship d’AXA XL.

En faisant progresser la recherche scientifique sur l’océan, le programme renforce le lien entre la recherche et la compréhension des risques liés à l’océan par l’industrie. 

L’heure de l’assurance responsable : actions et initiatives mises en place 

Le transport maritime joue un rôle prépondérant dans l’économie mondiale – environ 80% du volume du commerce international de marchandises est transité par la mer - et à l’origine d’environ 2,5% à 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon les estimations de l’Union européenne et l'Institut supérieur d'économie maritime (Isemar). A l’instar de nombreux secteurs de l'économie mondiale, l’industrie du shipping lutte pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et la manière dont le transfert de risques peut contribuer à ce changement, est érigée en priorité 1.

AXA XL est riche de nombreuses années d’expérience. Une expérience approfondie aujourd’hui, grâce à l’accès à l’information sur les risques climatiques, le recours aux données et aux outils, ainsi qu’à l’expertise accrue des risques et à la modélisation. Notre rôle, en tant qu’assureur responsable, est de trouver des solutions d’assurances qui permettent les échanges mondiaux dans les meilleures conditions possibles y compris environnementales, dans le respect des nouvelles règlementations. 

La compréhension des risques dans la conception de navires capables de naviguer avec de nouveaux types de carburant (GNL, hydrogène, électrique, vélique ou encore le Méthanol) est l’un de ces domaines. Si nos équipes de risk consulting et de souscription sont en mesure d’évaluer les données sur ces nouveaux navires, il sera alors possible de créer, par exemple, des solutions d’assurance adaptées au nouveau profil de risque de ces navires.

Green shipping : efforts déployés par le secteur et implications pour la sélection des risques 

La réponse est encore l’écoute et la compréhension.

La problématique pour l’assureur est de comprendre les évolutions techniques et si oui ou non elles impactent l’aléa ou le risque intrinsèque. Notre métier au quotidien est de suivre et d’anticiper les évolutions techniques afin d’en mesurer l’impact sur le profil de risque et de proposer une solution idoine.

Au-delà des mesures internationales et politiques visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, les compagnies maritimes, elles aussi, sont confrontées à un défi de la part de leurs propres parties prenantes pour trouver des moyens de répondre aux objectifs de durabilité. Les acteurs en premières lignes vis-à-vis des enjeux environnementaux sont nos assurés qui adaptent en permanence leurs actifs et modus operandi.

En tant qu’Assureur, nous nous devons de faire écho aux problématiques et d’accompagner la résilience de nos partenaires face aux enjeux climatiques en leur proposant les solutions les plus adaptées. Au-delà de l’accompagnement assurantiel de qualité qu’AXA XL peut offrir grâce à ses équipes compétentes, nous avons, en tant qu’entreprise, une responsabilité sociétale et un rôle clé à jouer dans la lutte contre le changement climatique et en matière de développement durable.

Pour contacter l’auteur de cet article, merci de compléter le formulaire ci-dessous.

Votre prénom
Votre nom
Sélectionnez votre pays
Adresse email
Invalid Captcha
 
S'abonner

Plus d’articles