Réassurance
Product Family

Comme chaque année, la réunion annuelle des professionnels européens de la réassurance se tient au mois d’octobre dans la station thermale de Baden-Baden en Allemagne. Un mois après le premier round qui a  vu s’opposer réassureurs, cédants et courtiers à Monte-Carlo et en amont des renouvellements du 1er janvier 2020, quelle est la situation du marché de la réassurance ? Bertrand Romagné, Directeur Europe et Directeur de la souscription P&C, International Re, nous confie ses attentes pour ce rendez-vous.


Alors que la campagne de renouvellement va bientôt commencer, quels sont les faits marquants qui influencent le marché européen de la réassurance ?

Eu égards aux catastrophes naturelles qui ont touché l’Italie et l’Allemagne fin 2018 et début 2019, cette année a été mouvementée en termes de sinistres. A ces pertes, s’ajoutent celles de 2017 et 2018, qui ont été catastrophiques pour les réassureurs à l’échelle mondiale.

De plus, la persistance des taux bas et l’éventualité de taux d’intérêt négatifs aura probablement des répercussions sur les résultats financiers de beaucoup de réassureurs. Les taux se sont durcis sur le marché des rétrocessions et certains acteurs du marché de l’assurance limitent également les termes et conditions de leurs couvertures.

Dans ce contexte difficile, il reste néanmoins une capacité importante disponible pour les risques attractifs. Les cédantes européennes manifestent toujours de l’intérêt  pour l’achat de programmes de réassurance afin de limiter l’exposition de leurs fonds propres et répondre aux exigences de la Directive Solvabilité 2.

Le débat à Baden-Baden s’annonce aussi passionné que passionnant !


Comment AXA XL répond-elle aux besoins de ses clients en matière de réassurance ?

AXA XL vient de célébrer son premier anniversaire et nos clients peuvent constater que notre appétit reste fort sur le marché de la réassurance. Mises en commun, nos ressources et notre expertise en réassurance nous permettent de les accompagner sur le long-terme.

Le Groupe AXA dans son ensemble présente également des opportunités stratégiques qui bénéficient à nos acheteurs. Dans le domaine du run-off, par exemple, nous pouvons capitaliser sur l’expertise d’AXA Liabilities Managers pour couvrir les besoins de nos clients. Nous travaillons également avec AXA Climate pour mettre au point des solutions paramétriques qui puissent aider les secteurs d’activité et les populations menacées par des catastrophes naturelles liées au climat.


Comment voyez-vous le futur de la réassurance ?

Je suis convaincu que la réassurance peut jouer un rôle majeur dans la résilience des populations face à des évènements catastrophiques et pour combler ce qu’on appelle le protection gap, c’est-à-dire la différence entre les pertes économiques et les pertes assurées lorsqu’un évènement climatique dévastateur se produit.

A cet effet, AXA XL collabore avec des pools gouvernementaux et des organisations à but non lucratif pour trouver des façons de concevoir des mécanismes de réassurance qui permettront de mieux adapter la couverture à certains risques qui sont actuellement sous-assurés.

C’est ensemble que nous trouverons les moyens de réduire ce protection gap et d’aider les populations vulnérables à redémarrer plus rapidement après un sinistre.

  • A propos de l'auteur
  • Directeur Général,Europe et Directeur de la souscription P&C,AXA XL Reinsurance
Votre prénom
Votre nom
Sélectionnez votre pays
Adresse email
Invalid Captcha
 

Plus d’articles