Réassurance
Product Family

Pour cette première édition d’une série d’interviews entre experts et responsables de pays, Caroline Tran, Product Leader, Political Risk Credit & Bond – Europe, et Julien Guénot, Country Manager - France, expliquent comment AXA XL accompagne les entreprises qui investissent et négocient à travers le monde entier, dans un contexte de tensions politiques accrues, tant sur le plan local qu’international. 

Q. Pourquoi le rôle de Product Leader, Political Risk Credit & Bond – Europe, a-t-il été créé ?

Julien Guénot : L’année écoulée et cette crise ont plus que jamais mis en évidence la volatilité et l’imprévisibilité des risques. Nous avons tous été frappés par les conséquences tant sociales qu’économiques de la pandémie, dont l’impact s’est également fait ressentir dans les projets d’infrastructures et sur les chaînes d’approvisionnement. Dans ce contexte, l’instabilité politique et les modifications des accords commerciaux ont aggravé un environnement déjà à haut risque pour les entreprises qui investissent et font du commerce transfrontalier.

Le commerce extérieur représente plus d'un tiers du produit intérieur brut de l'Union européenne. Les entreprises européennes sont confrontées à des tensions politiques tant au niveau mondial que plus près de chez elles. Le fait d'avoir un responsable expérimenté comme Caroline, basé en Europe et coordonnant une équipe d'experts locaux, nous permet de mieux répondre à la demande de nos clients qui souhaitent une protection d'assurance sur mesure pour les aider à gérer ces risques.

 Q. Caroline, pouvez-vous nous parler de votre carrière jusqu'à présent et de vos nouvelles fonctions ?

Caroline Tran : J'ai commencé ma carrière à Shanghai et je travaille dans le secteur des risques politiques et de l'assurance-crédit depuis plus de 17 ans. J'ai également travaillé en Europe et au Royaume-Uni pendant de nombreuses années et je suis maintenant basée à Paris. Cette expérience m'a donné un aperçu des risques auxquels sont confrontées les entreprises de ces marchés lorsqu'elles investissent et font du commerce dans le monde entier.

Dans mon rôle de product leader pour l'Europe, je suis chargée de développer la stratégie de souscription pour le PRCB (Political Risk Credit & Bond) pour l'Europe et de superviser sa mise en œuvre. Je travaille en étroite collaboration avec les souscripteurs PRCB d'AXA XL et les équipes de distribution sur leurs marchés locaux afin de comprendre les besoins des clients sur place. J'ai également la responsabilité technique directe du portefeuille PRCB d'AXA XL en France.


 
Notre rôle en tant que souscripteurs PRCB est d'aider nos clients, tels que les entreprises et les banques, à faire face aux risques auxquels ils peuvent être confrontés lorsqu'ils exportent leurs marchandises ou développent leurs activités à l'étranger, en particulier dans les pays en développement et les économies émergentes.

Q. Pourquoi est-il si important de disposer d'équipes de souscription locales pour les clients du PRCB ?

Caroline Tran : Notre rôle en tant que souscripteurs PRCB est d'aider nos clients, tels que les entreprises et les banques, à faire face aux risques auxquels ils peuvent être confrontés lorsqu'ils exportent leurs marchandises ou développent leurs activités à l'étranger, en particulier dans les pays en développement et les économies émergentes.

Nous vivons dans un monde globalisé, mais il est essentiel d'avoir une empreinte locale pour comprendre la culture de nos clients et les défis quotidiens auxquels ils sont confrontés. Nous sommes, par exemple, en train d'ouvrir un bureau local en Allemagne, pour être plus proches de nos clients dans ce pays.

Nos clients ont besoin de contacts locaux habilités à prendre des décisions, dotés d’une véritable autorité de souscription, qui parlent leur langue et qui comprennent la singularité des défis auxquels ils font face au quotidien. Les couvertures d'assurance que nous proposons contre le risque de non-paiement et contre les risques liés aux événements politiques sont des solutions sur mesure adaptées aux besoins spécifiques de nos clients. Plus vous êtes proche du client, mieux vous le comprenez.

Q. Quels sont certains des défis auxquels vos clients européens sont actuellement confrontés et comment la couverture PRCB peut-elle les aider ?

Caroline Tran : Comme Julien l'a mentionné, 2020 a été une année difficile pour de nombreuses entreprises en raison de la pandémie COVID-19 et de l'évolution du paysage géopolitique. Et ces défis   perdurent en 2021. De nombreux projets ont subi des retards car la circulation des personnes et des biens a été limitée par des mesures visant à stopper la propagation de la pandémie. Le lancement des vaccins a donné à de nombreuses entreprises l'espoir qu'il y a de la lumière au bout du tunnel.

Les projets qui avaient été retardés sont maintenant relancés et nous constatons une forte demande de couverture de la part de clients nouveaux et existants. Grâce à notre présence locale, nous avons pu faire preuve d’agilité pour aider nos clients à relever les défis auxquels ils ont été confrontés au cours de l'année écoulée et qu'ils pourraient rencontrer  à l'avenir.

Nous cherchons à établir des partenariats avec nos clients. La nature de leurs projets requiert le maintien de relations à long terme., , Nous sommes à leurs côtés dès le début d'un projet,  du stade de l'appel d'offres à la fin du contrat. Et nous leur parlons régulièrement pour nous assurer qu'ils disposent d'une couverture adaptée à l'évolution de leurs besoins. Si un risque couvert se matérialise , nous n'indemnisons pas seulement la perte mais nous travaillons aussi en étroite collaboration avec ces clients pour maximiser les recouvrements, ce qui est crucial. Malgré les circonstances sans précédent   PRCB a permis la  poursuite de nombreux  investissements et  projets.  

Q. En ce qui concerne l'avenir, quelles sont les tendances du PRCB ?

Caroline Tran : Les pays émergents et en développement sont les moteurs de l'économie mondiale où, en plus d'énormes opportunités, il existe de multiples défis politiques  en  constante évolution. Les tensions politiques s’accroissent  dans certaines parties du monde, tandis que  les principaux accords commerciaux sont également sous les feux de la rampe dans les économies développées. Les exportateurs et les investisseurs doivent également veiller à ne pas sous-estimer la menace du changement climatique. Parce que ses effets sont systémiques, le risque climatique est susceptible de stresser les économies locales etparfois de provoquer des défaillances de marché.

Dans ce monde en constante évolution, la demande de couvertures Political Risk Credit & Bond ne cesse de croître. Nous travaillons avec des banques de premier rang, des institutions financières de développement nationales ou multilatérales, les agences publiques de crédit à l’exportation ainsi que les acteurs des investissements directs à l’étranger qui font du commerce sur ces marchés en constante évolution. Nous allons continuer à établir des relations à long terme avec ces clients et nous nous adapterons à l'évolution de leurs besoins.

Julien Guénot : Avec la nomination de Caroline à ce nouveau poste, nous sommes en excellente posture pour remplir notre engagement de payer to partner et accompagner la résilience de nos clients face aux risques changeants et complexes liés au commerce et à l'investissement à l'étranger. 

S'abonner

Plus d’articles