AXA XL utilise deux types de cookies sur ce site.

  1. to enable the site to operate and retain any preferences you set
  2. for analytics to make the site more relevant and easy to use

Les cookies ne contiennent pas de données à caractère personnel. Pour plus d'information sur ……. cliquer ici. Afin de respecter la réglementation européenne en matière de protection des données personnelles, nous vous demandons de confirmer votre accord concernant l'utilisation des cookies.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre poste. Si vous décidez de changer vos préférences en matière de cookies, ce message apparaîtra la prochaine fois que vous vous connecterez.

Fast Fast Forward

La technologie fait des vagues dans l’assurance transport

Par

Qu’il s’agisse de faire des économies ou d’améliorer la sécurité des équipages et des marchandises, les avantages des nouvelles technologies pour les entreprises de transport sont nombreux. La MarineTech est là pour durer. Anne Marie Elder nous en dit plus sur ces innovations, leur impact sur les risques liés au transport et notre manière de les assurer.


Quelles sont les innovations MarineTech qui ont le plus d’impact sur le secteur de l’assurance transport ?

Des navires autonomes aux drones de surveillance en passant par les appareils connectés ou wearables, les nouvelles technologies s’infiltrent dans les moindres recoins du secteur. Les capteurs et la technologie géo-spatiale sont devenues de véritables aides à la navigation. Les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle permettent aux navires d’opérer avec de plus petits équipages. La Blockchain remet en question la manière d’opérer de certains acteurs du secteur.

En tant qu’assureur, nous suivons de près ces développements et leur influence sur les risques de nos clients. De la même manière, l’assurance adopte certaines de ces technologies pour aider les entreprises à mieux gérer leurs expositions, tout en gagnant en efficacité.


Quelle est l’influence de ces innovations sur les risques du secteur ?

Avec la technologie, le transport de marchandises évolue et nous voyons apparaître de nouveaux risques. En même temps, il devient plus facile de les anticiper et de les minimiser. D’un point de vue assurantiel, nous vivons une période passionnante car nous avons de nouvelles et de meilleures manières de comprendre les risques de nos clients et d’y répondre. Nous avons accès à de nouveaux types de données. Ces dernières et les outils d’analyse dont nous disposons jouent un rôle de plus en plus important dans notre manière d’assurer le risque transport.


Les nouvelles technologies produisent de plus en plus de données. Comment les assureurs tirent-ils profit du big data ?

L’industrie du transport est l’une des plus anciennes au monde. Nous nous reposons sur des dizaines d’années de données pour assurer les risques qui lui sont associés, sur mer comme sur terre. C’est ce puits de connaissance qui nous permet d’anticiper ce qui est à venir… De prédire le futur.

 

"

Des navires autonomes aux appareils connectés, les nouvelles technologies s’infiltrent dans les moindres recoins du secteur.

 

Bien sûr, les nouvelles technologies et les données qu’elles produisent nous permettent de prendre des décisions mieux informées. Et l’intelligence artificielle nous aide à accéder à de nouvelles données et à les analyser plus rapidement et plus intelligemment. Il devient plus facile d’identifier des tendances et des relations entre différents facteurs de risque.


Qui bénéficie le plus des technologies liées au transport, assureurs ou assurés ?

Les deux. Les avantages pour nos clients sont nombreux en ce qu’ils sont en mesure d’utiliser la technologie pour limiter leurs risques. Les données historiques et celles générées en temps réels par les objets connectés, comme les wearables ou les capteurs, aident nos clients à suivre l’évolution de leurs expositions, tant sur un chantier naval que sur un navire ou qu’au sein même d’un cargo. Cela peut influencer notre manière d’évaluer leurs risques et de tarifer nos solutions.

Plus nous avons de données, mieux nous sommes capables d’analyser le risque de manière précise. Les nouvelles technologies nous donnent une vue d’ensemble de l’évolution d’un projet, de la sécurité des employés de nos clients, qui ne peut que nous aider à améliorer notre connaissance de leurs risques.


Certains acteurs sont encore réticents à adopter ces technologies. Comment l’expliquez-vous ?

Certains appréhendent l’adoption de ces technologies ou ne veulent tout simplement pas partager leurs données. Elles craignent que les informations qu’elles partagent ne soient pas utilisées à bon escient.

Par ailleurs, ces avancées technologiques permettent de clairement identifier l’origine d’un sinistre ou d’une négligence. Bien que cela puisse être perçu comme positif, dès lors que l’on parle responsabilité et résolution de sinistres, certains acteurs préfèrent qu’il existe une zone de flou…

D’autres s’inquiètent du fait que la technologie puisse remplacer le bon sens d’un souscripteur. Personnellement, je n’y crois pas. Nous n’utilisons pas davantage de données et de modèles prédictifs pour remplacer les souscripteurs. Au contraire, nous souhaitons les aider dans leurs prises de décision. L’analyse humaine jouera toujours un rôle critique dans la souscription des risques liés au transport. La connaissance et l’expérience de ce secteur sont essentielles à la gestion de ces risques.


Existe-t-il des avantages « indirects » de la MarineTech pour les entreprises du secteur ?

L’utilisation de ces nouvelles technologies ne peut que rendre une entreprise plus compétitive –c’est également le cas pour les assureurs spécialisés dans les risques associés au transport. Une meilleure localisation et gestion des marchandises, une sécurité accrue, un service au client de meilleure qualité sont autant d’atouts pour nos clients et, in fine, leurs clients …


Anne Marie Elder dirige l’équipe Transport d’AXA XL aux Etats-Unis. Elle peut être contactée à annemarie.elder@axaxl.com.

© 2018 AXA SA or its affiliates
AXA XL is the P&C and specialty risk division of AXA.